SEANCE 5: identifier l'ordre et le rythme de la narration (synthèse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SEANCE 5: identifier l'ordre et le rythme de la narration (synthèse)

Message  Admin le Jeu 8 Déc - 22:23

SEANCE 5 : L’ORDRE ET LE RYTHME DE LA NARRATION

I/ L’ORDRE DU RECIT

Le récit peut suivre l’ordre chronologique : les événements sont racontés dans l’ordre où ils se produisent.

Le récit peut bouleverser l’ordre chronologique : les événements ne sont pas racontés dans l’ordre. Il peut y avoir des retours en arrière ou des anticipations (annonces de la suite).

Les indices pour repérer un retour en arrière :
- L’emploi du plus-que-parfait dans un récit au passé. Il était en retard. Il était passé chez le pharmacien avant de venir.
- L’emploi d’indicateurs de temps (ou connecteurs) qui indiquent l’antériorité. Ex : la veille, trois ans plus tôt, quatre jours auparavant…

Parfois, les deux sont combinés : Elle se rendit chez son amie. Quelques jours plus tôt, elle lui avait emprunté un bijou.


Les indices pour repérer une anticipation :
- L’emploi du conditionnel présent, qui dans un récit au passé a valeur d’un futur. Exemple : La première fois qu’elle le vit, elle le trouva détestable. A cette époque, elle ignorait qu’elle se marierait avec lui.
- L’emploi de l’imparfait : Elle le trouvait charmant. Elle allait découvrir que cet homme était en réalité une bête cruelle.



II/ LE RYTHME DU RECIT

Chaque roman a son rythme propre. L’auteur peut choisir de ralentir, d’accélérer ou de suspendre le rythme du récit selon l’importance qu’il veut donner aux événements. Pour cela, il a recours à différentes techniques narratives.

1) La scène : l’auteur raconte en détail l’action qui se déroule. Il fait parler les personnages, fait référence à leur attitude, au décor, à l’ambiance. Le temps que l’auteur met pour raconter est à peu près égal au temps de l’histoire.
2) Le résumé ou sommaire : il accélère le mouvement du récit en résumant les actions secondaires ou un épisode qui s’écoule sur une longue période. Il peut également permettre de passer rapidement sur des actions répétitives.
3) L’ellipse : l’auteur choisir de passer sous silence certains moments de l’histoire. Elle permet de faire des bonds dans le temps et accélère le rythme du récit.
4) La pause : elle marque un temps d’arrêt du récit. Elle suspend l’action notamment quand l’auteur veut faire une description ou un commentaire qui peut aider à mieux comprendre le récit voire à donner des indices pour la suite.

Admin
Admin

Messages: 48
Date d'inscription: 26/08/2011

http://4numelne.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum